Open ERP : de Tiny ERP à Odoo

Ancienne appellation d’Odoo, Open ERP existait jusqu’en 2014, assurant ainsi la transition entre le premier logiciel Tiny ERP, et le logiciel actuel, dont la version la plus avancée est Odoo 9.

Pourquoi Open ERP ?

Lorsque Fabien Pinckaers crée en 2005 un logiciel destiné à faciliter et unifier la gestion d’entreprises, il lui donne pour nom : Tiny ERP. C’est alors, et déjà, un ERP open source.

ERP, on le sait, désigne les progiciels de gestion d’entreprise. L’appellation est commune à tous les logiciels du genre, et n’a rien de particulier à la future Odoo.

Par contre, “tiny” marque le début d’une nouvelle société, encore chétive, et de petite structure, malgré les grandes ambitions de son fondateur qui, selon ses dires, désirait déjà “changer le monde de l’entreprise”, face aux monstres que sont Microsoft, IBM, Oracle et Sage…

Le changement de nom de société qui intervient en 2008, c’est-à-dire seulement 3 ans après la création de Tiny ERP, n’est finalement que le réajustement sur le papier de ces ambitions, et il n’a qu’une justification symbolique.Open ERP

Tiny ERP a grandi, s’est amélioré et a déjà connu 4 versions. Ce n’est plus un “minuscule” ERP, et il convoite désormais des clients qui comptent parmi les plus grandes entreprises mondiales. Par conséquent, il devient urgent de changer de nom, afin aussi d’être crédible devant ces clients.

En 2008, Tiny ERP devient ainsi Open ERP. Un logiciel de gestion intégrée désormais ouvert à tous, quelle que soit la taille de la structure, et gratuit.

Version anglophone de l'application "Factures clients" sur l'open ORP

Version anglophone de l’application “Factures clients” sur l’open ORP

Les fonctionnalités d’Open ERP

Open ERP est un progiciel destiné à faciliter et unifier (ou intégrer) la gestion d’entreprises. En tant qu’ERP, il vise à rassembler toutes les fonctions utiles à la gestion d’une société dans un seul logiciel.

En d’autre termes, son but est d’être complet : toute l’activité de l’entreprise, de A à Z, est gérée par les applications de l’Open ERP, qui sont les mêmes que celles de l’actuel Odoo (et que vous trouverez détaillées dans l’article concernant ce dernier) :

  • Gestion de la relation client ou CRM Odoo.
  • Gestion des ventes
  • Gestion des stocks
  • Gestion locative
  • Gestion de fabrication
  • Gestion des achats
  • Gestion des ressources humaines
  • Gestion de projet
  • Comptabilité/Finance
  • Contrôle de gestion
Toute l'activité de l'entreprise gérée par le logiciel Open ERP

Toute l’activité de l’entreprise gérée par le logiciel ERP

Attention : la différence avec la version d’Odoo actuelle (Odoo 9.0), c’est qu’Open ERP ne comprenait pas de support pour le CMS : création de site internet, e-commerce, points de vente et business intelligence.

Les différentes versions d’Open ERP

Nom du logicielVersionDate de lancement
Tiny ERP1.02004
3.0
4.0
5.0
Open ERP6.0Octobre 2009
6.1
7.0Décembre 2012

L’architecture d’Open ERP

Comme tout système ERP, Open ERP était basé sur une architecture 3-tiers.

Ce type d’architecture de logiciel est une architecture à 3 niveaux ou couches : présentation, métier, accès aux données. C’est en fait une simple extension du modèle client-serveur, qui intègre la partie technique-informatique non visible à l’utilisateur, et qui correspond à l’interface reliant prestataire de service et client.

L’architecture 3-tiers d’Open ERP se détaille de la façon suivante :

  • un serveur de base de données PostgreSQL, apte à recevoir plusieurs bases de données. Cette partie serveur est écrite en langage Python.
  • un serveur d’applications qui contient  les modules de gestion, le moteur de workflow, etc.
  • un serveur de présentation qui donne la possibilité à l’utilisateur de se connecter à Open ERP par le biais de tous les navigateurs web.
Le langage Python, utilisé par le système de base de données PostgreSQL de l'Open ORP

Le langage Python, utilisé par le système de base de données PostgreSQL de l’Open ORP

Licence

Les premières versions du logiciel de Fabien Pinckaers et de son équipe furent publiées sous 2 licences :

  • La Licence Publique Générale GNU (GPL), qui s’appliquait au client GTK, au serveur applicatif, mais aussi à certaines modules complémentaires. Laquelle licence, on le sait, a un fondateur illustre : Richard Stallman, père du logiciel libre.
  • La Licence Publique OpenERP (OEPL), qui concernait le client-web.

Ce n’est qu’à partir de la version 6.0 qu’Open ERP est publié sous licence AGPL (ou licence publique générale Affero).

La Licence AGPL (GNU Affero General Public Licence) est un type de licence libre, dérivée de la GNU, mais qui comprend une partie supplémentaire : les logiciels utilisés sur les réseaux (par exemple, internet).

2017-09-19T15:44:12+00:00

Laisser un commentaire